Je viens de finir un livre sur le révolution américaine car c est un sujet que je vais traiter dans les prochaines semaines au niveau figurine.

IMGP8586Je dois dire que j ai été un peu déçu, le livre traite essentiellement de politique et le coté bataille et stratégie est presque inexistant. Pour un wargameur c est clairement un défaut.

Le livre n est pas mal écrit, mais comme mes attentes étaient biens plus grandes ( les deux derniers livres lus étaient brillants ), j en sors globalement sans image en tête, sans moment clef ou j aurais trouver le contenu inspirant, et même pire, la fin est ennuyeuse sauf peut être sur le débat sur les dérives des démocraties électives, débat forcement politique et non militaire.

Clairement je ne conseil pas le livre, il n'est pas mauvais, mais n entre jamais dans une certaine dynamique narrative pour qui pousse à aller plus loin.

Aucun personnage n'en ressort, bon ou mauvais ( je sais ce n est pas un roman ^^ ), c est tristement lisse.

Contextuellement on est sur un événement mineur de l histoire, puisque c est la décolonisation de 13 colonies, mais c est aussi le vecteur qui conduira la couronne britannique a changer ses plans sur la colonisation pour devenir la super puissance que XIX siècle.

C est aussi le premier état démocratique de notre monde moderne, état qui sans l aide du Roi de France n aurait sans doute jamais vu le jour du moins pas aussi rapidement.

Le livre par contre puisque centré sur la politique, donne déjà les clefs sur le conflit majeur suivant, la guerre de sécession, tous les éléments sont présents pour que la bouilloire chaude explose.

A noter que les événements actuels qui se passent encore aux états unis de nos jours ( Population noire versus police) ne sont que des conséquences, de décisions anciennes qui ne sont toujours pas soldées de nos jours.

Vouloir comprendre  et agir sur le présent sans connaître le passé, alors que celui ci laisse des traces profondes dans notre vie et notre psychologie, donne des résultats structurelement décalés ou instables.

Affranchir toute une population majoritairement sous cultivé, brusquement et la faire basculer dans un monde au libéralisme revendiqué et brutale ne pouvait finalement que conduire à une majorité de drames.

J en reviens au livre, car celui ci donne les éléments de se qui va se préfigurer a plus ou moins long terme, puisque les débats sur la constitution américaine avaient conduit nombres de penseurs à voir les problèmes qu une démocratie élective allait poser.

Un individu lambda cherche a améliorer sa propre condition. Les pauvres ne votent pas pour les pauvres. Pourquoi voter pour quelqu'un qui n'arrive pas à s'en sortir lui même ? 

Les riches sont des individus lambda qui ne cherchent qu a améliorer leurs propres conditions. L Amérique connaissait déjà en 1785 ce qui allait arriver au XXI siècle ou une poignée de possédants disposent de plus de richesses que la majorité des citoyens.

J'aurais presque envie de faire le parallèle avec la république de Rome( autre sujet chaud du blog en ce moment ^^ ) et l'opposition entre populares et optimates.

Il est amusant de voir un Donald trump, traité de populiste par l'élite américaine (et l élite internationale également) et qualifié de président "à risque", alors que si on fait quelques connexions historiques, on devine un coté inéluctable des choses...notre monde  par son inégalitarisme va progressivement faire naître un ou des nouveaux César.

Nous ne sommes qu au début de la boucle, Trump n est pas César ^^, mais les idées germent

Au final rien de nouveau, que de nouveaux drames en préparations, nous sommes dans une roue temporelle dont le chrome du modernisme nous fait oublier la lie des fondations sur lequel notre monde repose.

Chien Sauvage

PS: trois mots et une photo c est mieux, non ? ^^