Les Aventures des Mondes Extraordinaires

13 février 2017

De la bouteille

Nouvelle partie de jeu de rôles avec la règle chroniques oubliées, avec l équipe habituelle plus un, un nouveau barbare humain est venu rejoindre le groupe.

IMGP8712

Si les premières parties étaient plus une démonstration de poisse, cette fois ci le groupe a vraiment bien gérer la situation, le nouveau barbare ayant toute fois un peu de mal à calmé son impétuosité, péché de jeunesse sans doute. ^^

Alors qu ils avaient découvert un temple ancien d ou une créature avait réussi a prendre la fuite, cette fois ils étaient à la recherche d un porteur d un médaillon magique dans un vieux fort nain.

Un éboulement est venu contrarier leurs plans, les entraînants dans un souterrains dont ils n ont pas encore révéler les secrets.

Petit bilan. Une fois les joueurs au niveau 3 le jeu tourne mieux, les créatures semblent plus équilibrées, elles restent dangereuses sans être invincible.

Par contre au niveau progression du récit on a pas beaucoup avancé, alors que la dernière fois c était beaucoup plus rapide, cette fois toute l action s'est déroulé a proximité ou dans le fortin des nains qui au demeurant n était pas immense.

L équipe, dont aucun n étaient expérimenté en jeux de rôles, a bien pris ses marques, et il devient difficile de les surprendre du moins trop simplement.

Les 1 au dé de 20 ont été rare, et même des 20 ont commencé a sortir donnant au groupe par moment un effet de maitrise et de puissance indéniable.

J ai voulu ajouté une touche de role play en demandant aux joueurs de se trouver un passé et des motivations à leurs personnages, la chose n a pas trop donné ce que j espérais mais pour des joueurs encore débutants, c était un exercice  difficile, je dois le reconnaître.

Mon seul soucis réel sur cette partie fut finalement la gestion de mes scénarios, autant la dernière fois les joueurs  ont galoper comme des fous m obligeant a commencer le scénario suivant, autant cette fois on est resté sur le scénario entamé. Ce n est pas vraiment un problème, puisque dans mon ancien passé de roliste ( il y a 20 ans ) cela se produisait déjà, mais ce n est pas ce que j avais prévu.

Je comptais soldé la campagne pour partir sur des scénarios plus indépendants, car un des problèmes lorsqu on est adulte, c est les emplois du temps chargés de chacun.

J ai raté mon objectif, c est aussi en grande partie ma faute, j aurais pu éviter quelques péripétie sans importance sur l histoire. J ai opté pour la simplicité afin éviter les ellipses narratives, mais je reste convaincu que pour les joueurs, l histoire comme je l ai présenté est plus immersive.

Bref une bonne partie qui en appelle une prochaine, c était une belle soirée, merci à tous mes joueurs.

Chien Sauvage

Posté par Chien Sauvage à 10:51 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


30 janvier 2017

Aux limites du ludiques

Un nouveau jeu de rôles pour compléter ma ludothèque, dans l univers star war, après la grosse déception de la boite de base , je me suis renseigner sur le meilleur volume de la série et aux confins de l empire semble sortir du lot.

Je ne vais pas vous mentir il y a 99% de chance que je ne joue jamais avec ce jeu. Pourquoi l acheter ? Mon plaisir personnel, la lecture du système de règles,  et l univers aussi bien entendu.

aux confins de l empire le jeu de rolesLe principale repoche de ce type de jeu de rôles c est le temps de création de personnages surtout avec des débutants. Déjà y a le coté explication de la règle qui prend du temps mais ensuite expliquer les attributs, les compétences le système de monté de niveau etc et tout devient fastidieux.

Un deuxième point noir , c est lors du passage de niveau chacun devant choisir dans son arbre de progression, si on a qu un seul livre de règle c est bien chiant, alors oui on peut photocopier mais alors on a plus une fiche de personnage mais un dossier, déjà que là entre la fiche personnage et la fiche vaisseau spatiale ça commence a faire épais.

J admire les joueurs qui change régulièrement de jeu de rôles, se manger autant de systèmes de règles et surtout aussi complexe sans se planter tient de la gageure.

Évidemment la règle n est pas le facteur le plus important dans le jeu de rôles mais il faut reconnaître qu un jeu avec un peu plus de compétences ou de traits donne un personnage plus caractériser et plus personnel.

Lorsqu il y a 20 ans, je ne connaissais que donjons et dragons et l'oeil noir je ne me posais pas autant de question et je regardais les autres jeu comme des trucs de marginaux.

Aujourd'hui étant plus ouvert à d autres expériences ludiques, mon univers est malheureusement bien plus chaotique et compliqué. Que faire jouer et à qui ?

Chroniques oubliées par exemple est très sympa du moment que chaque joueurs ne joue pas le même type de personnages, sinon l avantage d une règle simple donne un effet de forte similarité entre deux guerriers par exemple. Il est souvent même illusoire que bien qu ils puissent prendre des compétences différentes, la réalité les  poussent souvent au pragmatisme et on va vers le plus efficace et donc la simiçlarité.

Oui jouer role play c'est bien mais ne jamais pouvoir intervenir efficacement dans une partie, à force c'est frustrant.

D un autre coté je ne suis pas un véritable expert en masterisation de partie, mon habitude du salles monstres trésors fidèles aux vénérables jeux anciens, ne laisse peut être pas assez de place aux jeux sans confrontations.

Mais noter que le coeur des règles de beaucoup de jeux de rôles se concentre sur justement l affrontement, le reste à coté est plus une évocation.

Il n y a pas de combat d arguments ^^

Mon avis sur le jeu maintenant.

400 pages pour 60 euros c est cher même si l ouvrage est beau et vraiment bien illustré. Si vous êtes fan de starwar, vous pourriez être un peu frustré car ici le pouvoir de la force est marginale, on est à la fin de la république et beaucoup de Jedi sont morts et leur ordre disparu.

On se concentre ici sur les "mauvais garçons de l espace". L ouvrage regorge de bonnes idées comme les obligations naissant du passé du personnage.

Le système de dés que je trouve génial dans le concept mais un peu chiant a l usage, faire le tri entre les symboles n est pas de prime abord bien pratique.

Si vous voulez vous enfoncez dans les territoires lointain de starwar et vous immerger dans l ambiance de la saga, ce livre est très bien, surtout si vous voulez monter une campagne.

Pour le joueur occasionnel je dirais qu il ne faut pas trop s orienter vers ce jeu, c est trop gros pour être pris en main rapidement et pour tout faire comprendre rapidement aux joueurs. Le kits d initiation pourrait être un vrai bon moyen d accès par contre mais le pris grimpe alors en flèche.

C est donc un jeu, selon moi, pour des joueurs et meneur confirmé jouant en campagne

Chien Sauvage

Posté par Chien Sauvage à 11:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

14 janvier 2017

Vieux film

J ai trouvé sur amazon le DVD pour 6 euros du film de Serguei bondartchouk sur la bataille de waterloo

IMGP8707J ai bien aimé ^^, pas de french bashing comme j aurais pu m y  attendre, du coup ça passe bien.

Le film démarre sur la rédition de napoléon et passe en partie sur les 100 jours en élipse et sur la bataille de 4 bras pour se concentrer sur Waterloo.

C'est impréssionnant d'hommes et de chevaux sachant qu en 1970 il ne fallait pas compter sur les images de synthèse.

J ai reconnu la haye sainte, c est dire si je commence à m'instruire ^^.

Youtube propose la bataille gratuitement si vous voulez regarder.

Chien Sauvage

 

 

Posté par Chien Sauvage à 19:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 janvier 2017

Epopée Napoléonienne...un premier pas

J'ai décidé de me lancer dans une nouvelle période, mais doucement, car en réalité je ne suis pas très admiratif de Napoléon, mais je suis plutôt amateur des tables de jeu sur le thème.

Par contre comme je ne m y connais pas j ai décidé de prendre un livre sur la question et j ai décidé de prendre le supplément de Warlord games Albion triumphant

IMGP8706Le supplément couvre les 100 jours, et donc peut de bataille, c est très bien pour moi, car je ne voulais pas partir dans un processus de choix d uniforme selon la période car ceux ci en 15 ans varient quelque peu.

Certes c'est une défaite française mais l'important ici est de découvrir la période avant tout. J ai acheté la boite waterloo et j ai complété celle ci avec un canon victrix français et une cavalerie anglaise pour équilibrer les deux forces avec un effectif plus ou moins similaire.

J'ai trouvé un site sur les uniformes, reste que je vais faire des choix car c est très variable d un régiment a l autre.

Un autre point que je découvre c est que dans une boite d infanterie de ligne, il y a trois types de figurines qui se ressemblent terriblement, il y a  l'infanterie de ligne classique, les voltigeurs et les grenadiers.

Les uniformes varient pas l épaulette pour les deux derniers et par la couleur du pompon sur le shako ( chapeau ) vert ou rouge si j ai tout bien compris.

Bref je vais me lancer début février, les jours prochains vont être consacrer essentiellement aux jeux de rôles.

Si vous avez un livre sur la période à me recommander n hésitez pas, parce qu il y en a moult et faire un choix lorsqu on est novice n est pas aisé

Chien Sauvage

Posté par Chien Sauvage à 17:56 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

06 janvier 2017

Des ennemis de 30 ans

Un peu de lecture pour changer,  je vais  parler de la guerre de trente ans d Henry Bogdan

IMGP8703Je vais tout de suite être clair, le livre n est pas mauvais et il est très informatif sans doute à l eccès, en réalité la seule chose que je reproche au livre c'est qu il n est pas plaisant à lire et pour un livre, je trouve que c'est un problème^^.

Certes la période est riche et surtout longue avec une multitude de micros états allemands et le format de livre n aide pas, à tout mettre de dans.

A force de condenser on a un peu le style dictionnaire, et je me suis repris a plusieurs fois pour finir des passages parce que trop austère. Un autre soucis du livre c est qu il ne prend pas clairement la vision de l un des partis et veut un peu tout couvrir, cela donne parfois un manque de perspective dans le récit et l on se perd dans les enjeux.

Un autre facteur s ajoute aussi a l austèrité du livre c est mon inculture crasse sur la géographie allemande, et même si cela n empèche pas de lire le livre, cela en complique indéniablement la compréhension et la vue d ensemble.

Autre point noir pour nous wargamer c est que le livre ne décrit pas les batailles, et ça c'est nul ^^.

Le chapitre conclusif du livre est mieux que le reste et j aurais aimé un livre complet avec ce style.

En résumé, un livre complet mais austère a laisser aux passionnés de la période

Chien Sauvage

Posté par Chien Sauvage à 11:41 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,