Je viens de terminer Waterloo d Alessandro Barbero, un livre sur la bataille qui termina l'aventure napoléonienne. Certes j avais vu un film sur le sujet il y a quelques temps, mais je me devais d en savoir un peu plus.

J ai donc pris le temps d une lecture et  de m informer sur le sujet afin de m approprier le récit de la bataille.

Je dois dire que le livre est vraiment bien fait car l auteur nous propose des cartes claires, simples qui nous donne les positions des différents points clefs et stratégique de l affrontement.

Le livre est aussi  construit comme un reportage télévisuel, c est a dire qu on passe de parties romancées, a des témoignage ou alors a des "voix off" explicatives. Si cela peut surprendre au début, le tout fonctionne parfaitement bien et je dois dire qu a des moment, je plongeais littéralement dans le récit des combats.

IMGP8753SI l auteur est italien, j ai la sensation qu on reste surtout coté alliés pour les témoignages.

Napoléon n est finalement que très peu évoqué, et d ailleurs je dirais ( attention je ne suis pas spécialiste) qu a Waterloo, il ne fut pas spécialement inspiré pour son attaque ni même ses généraux. C est une bataille classique type attaque/défense, le mouvement tactique n étant pas ici prépondérant...le génie napoléonien en prend un coup ^^

Le récit de Barbero nous montre que la confrontation se joue surtout au morale, mais lorsque les témoignage évoquent la bataille, c est un truc de dingue, je n ose imaginez le courage des hommes sur le terrain, lorsqu en formation ils prennent des tirs de mitrailles, ou le fait de tenir sa position en carré au milieu de cavaliers qui chargent et contre chargent entre chaque salves de boulets de canons qui fauchent vos amis et camarades .

Je dois dire que c est une bataille que j aimerais bien joué, car elle se joue sur pas grand chose, il suffisait qu un régiment se déroute ou craque nerveusement devant les charges de cavaleries, ou que les prussiens n arrivent pas assez vite, ou que l armée en chasse des prussiens arrive sur le terrain, bref une bataille ou l indécis résulte de l indicible de micros événements.

J ai trouvé ce livre excellent, je le recommande... mais pas dans cette édition, des pages ont commencé a se décoller sans que je n ouvre le livre en plein ou que je ne force sur la reliure.

Je ne vais pas vous mentir monter waterloo est ici un fantasme de joueur, mais les effectifs a peindre et la table a confectionner me laisse a penser que ce projet s il réalise un jour ne le sera pas avant plusieurs années ^^.

Chien Sauvage