Après plus de 25 ans sans avoir mener une partie, je me suis relancé ce week end autour d une table de jeu de rôles sur un univers médiéval fantastique.

J avais pour l occasion fait un petit scénario de mon cru dans un univers inédit développé pour l occasion avec les règles de Chroniques Oubliées.

Par facilité, je voulais me replonger dans mes campagnes que je faisais jouer autrefois pour Donjons et Dragons ( le jeu dans les boites rouge bleu et verte ), mais je dois dire que tous mes vieux scénarios manquaient à mon goût de cohérence et scénaristiquement parlant ça ne volait pas très haut.

Non pas que cette fois ci j'ai écrit un chef d oeuvre ^^, mais globalement le scénario était  ancré dans une histoire dans laquelle je vais, comme dans les séries télés, égrainer un fil rouge tissant une trame plus profonde que de simples aventures juxtaposées.

J avais l option de faire jouer des scénarios achetés, mais je n ai jamais aimé ça, ils sont souvent dépendant d'une réussite pour passer à la suite ou parfois l'architecture est complexe à mettre en oeuvre pour arriver aux résultats escomptés. Toute fois je m étais gardé l option de jouer le scénario de la première boite de chroniques oubliées que je trouvais plutôt simple et bien ficelé.

IMGP8649

Je ne relèverais pas l'histoire ici, mais je vais tout de même parler de cette nouvelle expérience après tellement d'années sans mener de partie.

Globalement j avais un gros stress ( je suis d un naturel stressé et je doute beaucoup faut dire ), est ce que j allais réussir à raconter l histoire est ce que je n allais pas trop m'embrouiller etc.

La partie à commencé plus lentement que je le pensais, si lorsqu on connaît les règle il ne faut que 10 minutes pour faire un perso ( et encore) lorsqu on a 4 personnes a qui il faut présenté le système de jeu, c'est bien plus long. D'un autre coté cette étape est incontournable pour chaque partie de jeu de rôles, après forcement ça roule tout seul et bien plus vite.

Le début du scénario a été  pour moi une catastrophe, sans doute trop stressé, j avais préparer deux trois éléments qui allait donner un peu de piquant à la partie et malgré mes notes devant mes yeux, j ai oublié trois éléments, deux mineurs et un qui avait son importance.

Du coup, une fois lancé, j' ai réussi à recoller les morceaux bon an mal an. L'avantage lorsqu on est le seul a connaître l histoire c est que ça ne se voit pas. ^^

Du coté de mes joueurs, c'était un classique mélange d'héroïsme et de catastrophe, entre une naine barbare enthousiaste mais maladroite qui frappe bientôt autant ses amis que ses adversaires, un solide guerrier dont son armure a été essentiellement endommagé par ses amis, un moine aux poings dévastateur mais qui a peur du vide et ne peut s empêcher de rater deux fois de suite, un petit saut en faisant deux échecs critiques ( deux fois 1 sur le Dé de 20) , et un prêtre elfe, porte parole du groupe qui était systématiquement à court de soin.

L'aventure c'est bien terminé et les joueurs sont passés au niveau deux. Ne voulant plus s'arreter j'ai du enchaîner avec le petit scénario de l auberge noyée qui servira de préambule à la prochaine partie.

Je vais donc me remettre à l écriture pour la prochaine aventure, prévoir moultes péripéties et sûrement en oublier la moitié au moment de jouer ^^.

Pour conclure, j ai passé une excellente soirée et pris beaucoup de plaisir à faire trembler mes joueurs, et normalement on remet ça me mois prochain

Chien Sauvage