Le Roi du champ de bataille est une adaptation des Rois du ring, une règle spéciale de plus en somme.

La règle du jeu

Chaque joueur tir une carte du paquet, le plus fort sera le premier joueur.

On remet les cartes dans le paquet et on mélange. La valeur des cartes n'a plus  ensuite aucune importance, seul le type importe ( coeur ou trèfle par exemple ).

On distribue 5 cartes à chaque joueur, un joueur peut lors de son tour jouer entre zéro ou 5 cartes sachant qu' il ne peut jamais en avoir plus de 5 en mains et qu' il ne peut en piocher que deux à la fin de son tour de jeu.

Un joueur peut défausser le nombre de carte qu il désire.

Les cartes carreaux servent à faire frapper soit en verticale soit a l'horizontale 

Les cartes coeurs servent à frapper en diagonales.

Les cartes piques servent pour déplacer une troupe d une case verticale ou horizontale.

Les cartes trèfles servent a déplacer une troupe en diagonale.

Une frappe peut soit retirer un point de vie à un adversaire soit le faire reculer dans le sens de la frappe (s'il a la place de reculer bien sur ).

Règles Spécifiques

Les rois du champs de bataille se joue sur un plateau de 5 cases par 5 cases, chaque joueur dispose de 5 troupes qui ont 10 points de vie chacune et d'un général, celui ci  meurt si la troupe qui l'accompagne disparait.

Chaque joueur va placer ses 5 troupes dans chaque case le plus proche de son bord de table, le leader est placer avec n'importe qu elle unité au choix.

Le général est une unité indépendante qui peut changé de troupe en jouant, bien sur, des cartes déplacement. On perd la partie si le général meurt.

Un général ne peut pas être seul sur une case sans troupe

Une unité qui attaque fait un point de dégât, si elle est adjacente par un coté ou un angle a une unité ami, elle rajoute 1 point de dégât par unité adjacente ou  dit en soutien

Une unité peut effectuer des tirs à distance selon le même principe sauf qu il faut jouer deux cartes rouges de même sorte  pour retirer un point de vie a l'adversaire, le tir bénéficie des bonus de troupes adjacentes. Un tir ne peut passer par une case occupée par un obstacle ou une troupe.

Le contre Un joueur lors du tour de son adversaire peut annuler une de ses cartes en défaussant lui même deux cartes

Ajout des décors

Contrairement au roi du ring il n y a plus de case centrale, par contre on peut ajouter des décors qui vont modifier un peu les règles

Un obstacle coupe les lignes de tirs ( ex maison, bois ), une unité dans un décor annule un point de dégât

On ne peut pas traverser en diagonale entre deux troupes ennemis, ou entre deux décors infranchissables, ou une troupe ennemie et un décors infranchissable

Lieu pénalisant ( rivière, marécage ) une unité dedans augmente ses pertes de un point de vie si elle est attaquée

Un général permet de faire un point de dégât supplémentaire si  la troupe qui l accueille attaque

Règles spéciales

Sabotage un joueur peut défausser trois cartes pour voir son adversaire en défausser deux

Traitrise La carte joker permet d'annuler une carte jouer par l'adversaire, et peut donc annuler une combinaison de carte comme un tir ou un sabotage, elle se joue lors du tour de l'adversaire. La carte annuler peut être remplacer par une autre carte de la main du joueur s il le peut.

Débandade un joueur qui ne joue aucune carte soit volontairement soit parce qu il ne peut pas retire sur chacune de ses troupes 1 points de vie

Le jeu s’arrête lorsqu'un joueur perd son leader. Il est conseiller d avoir, pour chaque troupe, les marqueurs suivant pour les troupes deux jetons de 1 un jeton de trois et un jeton de 5

Le placement des décors est laisser libre au choix des joueurs, mais pour une raison d équilibre un placement symétrique est conseillé

Chien Sauvage